Mon expert-comptable est une rock star !

...Ou comment les incubateurs redonnent du lustre au plus beau métier du monde.

Un phénomène stupéfiant et merveilleux se déroule sous nos yeux dans les incubateurs de France. Dans ces lieux sacralisés où les plus brillants éléments des jeunes générations phosphorent, innovent, créent, et prennent leurs risques, une profession séculaire, longtemps méprisée par cette jeune élite, est en train de retrouver dans leurs yeux de ce lustre d’antan qu’elle semblait avoir perdu.

Les start-upers découvrent en effet que leur expert-comptable n’est pas cette caricature de compteur de pois chiches qu’ils imaginaient, ni cette dépense imposée par le système fiscal français mais dont l’utilité ne sauterait pas aux yeux. Les start-upers réalisent au contraire que leur expert-comptable est leur conseiller le plus précieux et le plus disponible, leur plus fervent partisan, qu’il est aussi bien capable de gérer leur back office, que de les aider à surmonter des imprévus, à se projeter dans l’avenir et à se constituer un réseau solide de partenaires.

Et cette révolution d’image ne touche pas seulement la jeunesse. Les pouvoirs publics redécouvrent aussi que les experts-comptables ne sont pas seulement les intermédiaires utiles aux télépaiements de la TVA qui renflouent mensuellement les caisses, ni les vigilants garants de l’application des lois dans les TPE/PME. Les pouvoirs publics comprennent soudain que dans les incubateurs c’est désormais aux experts-comptables que la société confie ce qu’elle a de plus précieux : son capital humain. Tout notre système éducatif aboutit en effet désormais à envoyer les meilleurs éléments dans les incubateurs, et dans ces sanctuaires où le risque est présent, leur adjuvant principal, la figure presque pastorale destinée à les accompagner est l’expert-comptable. Protéger la profession d’expert-comptable ne revient donc plus à protéger un monopole, mais cela veut dire protéger cette jeunesse sur laquelle les pouvoirs publics ont tant investi au moment même où elle rentre dans la vraie vie, prend des risques, se met en danger.   

Plus miraculeux encore, les experts-comptables eux-mêmes se redécouvrent. Pourquoi ont-ils choisi ce métier ? Pour être utile. Pour que leurs huit à soixante années d’études et de pratiques servent au monde qui les entoure. Et quel plus beau service que celui rendu à la jeunesse, à l’innovation, à l’émergence du progrès technique et humain dans notre société ? Les experts-comptables se redécouvrent aussi dans le regard des autres. Ainsi, lors des dîners en ville, lorsque que les experts-comptables donnent leur profession, marquent un temps d’arrêt et rajoutent, l’air de rien, qu’ils accompagnent des start-ups dans des incubateurs, les yeux de leurs interlocuteurs s’illuminent, ceux-ci poussent des cris gutturaux d’excitation et les assaillent de questions émerveillées sur leurs aventures entrepreneuriales. L’expert-comptable réalise qu’il est devenu une rock star.

Article rédigé par Antoine Souchaud, diplômé d’expertise comptable, mentor à l’incubateur d’HEC Paris dont CHD est partenaire. CHD Paris

Suivez-nous

Derniers articles

Catégories

Boite à outils

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous tenir informés de l'actualité du Groupe CHD