webleads-tracker

Fortes chaleurs & entreprises : nos conseils - Groupe CHD

Le blog du Groupe CHD

Fortes chaleurs & entreprises : nos conseils

L’été est là. Le temps ensoleillé on adore, sauf quand la chaleur devient pénible. Les fortes chaleurs et la canicule peuvent engendrer des risques pour la santé et la sécurité des salariés en entreprise.

 

Employeurs, protégez vos salariés

Afin de prévenir les éventuels risques liés à la chaleur, renouvelez l’air dans vos locaux fermés et mettez à la disposition de vos salariés :

 

Si cela est possible, n’hésitez pas à proposer à vos salariés de télétravailler pour éviter les déplacements.

 

Vous pouvez également ajuster l’organisation des horaires de travail :

  • Proposez des pauses plus courtes et plus fréquentes, notamment pour que vos salariés puissent s’hydrater régulièrement.
  • Faites commencer vos salariés plus tôt dans la journée, aux heures les plus fraîches s’ils effectuent un travail physique ou en extérieur.

 

Une question précise sur vos obligations en tant qu’employeur ? Contactez votre expert CHD.  

 

Salariés, adoptez les bons réflexes

Certaines précautions permettent d’éviter ou de limiter les effets du soleil et de la chaleur pour votre santé :

  • hydratez-vous régulièrement;
  • portez des vêtements en tissus légers et plus amples.

 

Vous travaillez en extérieur ? Appliquez également ces conseils :

  • portez des vêtements de couleurs claires;
  • protégez votre tête.

 

Protégez les autres

Veillez sur vos collègues, afin d’identifier s’ils présentent des symptômes liés aux fortes chaleurs, et ainsi pouvoir intervenir et appeler les secours si nécessaire.

 

Les symptômes liés aux fortes chaleurs peuvent être : des maux de tête, des vertiges, des nausées, des vomissements ou encore des malaises.

 

Mesures spécifiques

En cas d’alerte « vigilance rouge »

Dans ce cas, l’employeur a une obligation de sécurité auprès de ses salariés. Le Ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion précise alors qu’il doit évaluer les risques encourus par chacun en fonction :

« de la température et de son évolution en cours de journée ;

de la nature des travaux devant être effectués, notamment en plein air ou dans des ambiances thermiques présentant déjà des températures élevées, ou comportant une charge physique ;

de l’âge et de l’état de santé des travailleurs. »

 

Si les précautions prises à la suite de l’évaluation des risques ne sont pas suffisantes, l’employeur peut alors avoir recours à des dispositifs d’indemnisation ou de récupération (par exemple, l’activité partielle).

 

Les travailleurs du BTP

Des mesures spécifiques sont à prévoir dans le secteur du BTP :

  • L’aménagement d’un local prévu pour se protéger de la chaleur ;
  • Recommandez à vos salariés la protection de la tête et de la peau, notamment pour le travail en extérieur ;
  • N’hésitez pas à vous adresser à la Caisse Régionale de Congés Intempérie BTP. Si les conditions vous contraignent à interrompre le travail.

 

Besoin de précisions à ce sujet ?