webleads-tracker

Comment réussir ses entretiens annuels ? - Groupe CHD

Le blog du Groupe CHD

Comment réussir ses entretiens annuels ?

L’entretien annuel est une étape essentielle de la vie de l’entreprise. Il s’agit d’un moment important pour le salarié comme pour son manager. Il doit s’agir d’une occasion privilégiée pour échanger, et faire un bilan individualisé de l’année qui s’est écoulée.

Cet entretien, parfois redouté par le salarié, n’est pas toujours simple à gérer pour le manager non plus. Voici donc toutes les clefs pour réussir vos entretiens annuels.

 

Un entretien annuel réussi se prépare en amont

Réussir le jour J ne s’improvise pas. Au contraire, cela requiert de se préparer en conséquence. En effet, préparez spécialement l’entretien annuel de chacun de vos collaborateurs de façon individualisée. Identifiez ce que vous souhaitez dire, et le message que vous voulez faire passer. Adaptez-vous au profil, aux compétences, au poste de chacun.

Attachez-vous, bien sûr, aux résultats atteints et escomptés… mais pas uniquement. Au contraire, privilégiez une posture de recherche de solution, pour aider votre collaborateur à progresser et faire encore mieux.

Pour un échange efficace, mieux vaut également laisser le temps à votre collaborateur de préparer, lui aussi, son entretien annuel. Pour cela, informez-le de la date, bien en avance, un minimum de deux semaines avant, idéalement davantage. Une véritable préparation préalable, de part et d’autre, lance les bases d’un entretien annuel constructif.

 

Comment réussir un entretien annuel constructif ?

C’est l’heure. Vous voici en tête à tête. Comment vous assurer, à présent, que l’entretien annuel soit réellement intéressant pour vous comme pour votre collaborateur ?
Commencez toujours, tout d’abord, par aborder le positif. Insistez sur les points de satisfactions, sur les succès et les qualités de votre interlocuteur. Cela vous permettra à la fois de valoriser le travail accompli et d’instaurer un climat de confiance.

Si aspects négatifs il y a, ne les avancez donc pas en premier. Ayez à l’esprit que l’objectif est d’encourager une situation d’écoute mutuelle, un dialogue qui vous permettra d’avancer sur les différents sujets, et non de placer votre interlocuteur sur la défensive.

Venez-en donc aux éventuelles critiques dans un second temps. Pour cela, préférez la posture du pédagogue à celle du juge. Evoquez les points sensibles en avançant des éléments factuels, toute critique devrait en effet être motivée au maximum. L’enjeu est ainsi, non pas de mettre votre collaborateur mal à l’aise, mais bien de susciter une prise de conscience sur les points d’améliorations, et de travailler ensuite à un plan d’action pour la période à venir.

En effet, l’entretien annuel est l’occasion de fixer ensemble des objectifs clairs, ambitieux mais atteignables, qui donneront le cap des mois à venir pour le salarié. Ces objectifs constitueront également la grille d’évaluation pour le prochain entretien annuel.

 

Le suivi, une étape cruciale

Il est primordial que l’entretien annuel ne se résume pas à un coup d’épée dans l’eau. Il doit ainsi déboucher sur un plan d’action. Pour ce faire, attachez-vous à rédiger un compte-rendu de vos échanges, et de la feuille de route fixée. Ce compte-rendu sera signé par les deux parties.

Sur la base de celui-ci, il vous appartient de veiller à ce que les engagement pris soient respectés. Vous avez convenu d’un nouveau parcours de formation ? De perspectives d’évolution rapides ? Tenez vos engagements : en agissant ainsi dans le sens du salarié, vous renforcerez un lien de confiance, et l’engagement du salarié dans son travail.

Rappelons donc, pour conclure, que la réussite de vos entretiens annuels dépend de votre implication, de votre faculté à vous adapter à chacun de vos collaborateurs, tout en restant ouvert. L’entretien annuel n’est pas le procès de votre collaborateur, mais un réel moment d’échange. Si vous restez dans une posture d’écoute, constructive, et vous intéressez aux préoccupations de votre interlocuteur, ce sera un succès.