webleads-tracker

Associations et emplois ponctuels : vers une simplification des démarches déclaratives ? - Groupe CHD

Le blog du Groupe CHD

Associations et emplois ponctuels : vers une simplification des démarches déclaratives ?

Pour certaines associations, les démarches déclaratives devant être effectuées pour l’embauche de toute personne salariée, y compris les emplois ponctuels, sont source de difficultés. Une simplification de ces formalités est-elle envisageable pour ces dernières ?

Associations : vers une exonération ponctuelle des formalités déclaratives ?

Pour rappel, les associations ont l’obligation de réaliser une déclaration pour toute personne qu’elles emploient pour l’organisation d’une manifestation, ne serait-ce que pour quelques heures, sous peine de sanctions.

Dans le même temps, depuis 2003, les associations sont dispensées de toute déclaration administrative pour l’organisation de manifestations de soutien, dans la limite de 6 par an.

Interrogé sur le fait de savoir s’il était envisageable de prolonger cette disposition pour les déclarations d’emplois ponctuels pour les associations, dans la limite raisonnable de 6 manifestations par an, le gouvernement vient de répondre par la négative.

En effet, à la différence des bénévoles, l’accomplissement des formalités déclaratives est indispensable pour les personnes salariées, la collecte des informations relatives aux rémunérations versées étant essentielle pour le calcul de cotisations sociales, ainsi que de l’impôt sur le revenu et des droits acquis par ces personnes.

En revanche, le gouvernement souligne que pour faciliter ces démarches administratives, les Urssaf mettent à disposition une offre simplifiée notamment lorsque les associations emploient des personnes pour de courtes durées.

Ainsi, le chèque emploi associatif (CEA) leur permet d’accomplir en une seule démarche dématérialisée les formalités liées à l’embauche, notamment le contrat de travail et la déclaration préalable à l’embauche.

Ce système, aussi simple que celui du CESU pour les particuliers, est précisément adapté à l’emploi de courte durée.

Source : Réponse ministérielle Mouiller du 15 avril 2021, Sénat, n° 10976 (NP)

Associations et emplois ponctuels : vers une simplification des démarches déclaratives ? © Copyright WebLex – 2021