L’entreprise agile

La notion d’entreprise agile est une expression fréquemment utilisée, mais sait-on ce qu’elle signifie ? Pour mieux appréhender cette tendance il faut comprendre pourquoi elle est apparue, quel est le but d’une entreprise agile et comment le devenir.

Dans les années 1990 on constate déjà et encore que l’entreprise doit faire face aux innovations technologiques permanentes, aux cadres réglementaires non stables, à une concurrence accrue, à la difficulté de cerner avec précision les besoins du client… La révolution digitale, couplée à la mondialisation, rendent le monde de plus en plus complexe et donc incertain pour les entreprises, qui doivent également composer avec les nouvelles attentes des jeunes générations de collaborateurs. L’entreprise agile est une réponse possible à ce constat.

 

Que signifie le mot « agilité » ? Le dictionnaire Larousse donne les définitions suivantes :

  • Aptitude à se mouvoir avec rapidité,
  • Aptitude à comprendre vite

Cette définition s’applique à l’entreprise qui doit être plus adaptable, plus flexible et évoluer beaucoup plus vite que dans le passé.

L’entreprise qui souhaite se développer et améliorer sa rentabilité doit être à l’écoute de ses clients pour les satisfaire ; elle doit s’organiser pour atteindre ce but en appliquant les principes suivants :

  • L’innovation permanente dans son offre qui doit offrir des produits ou des services toujours plus performants et une relation personnalisée avec chaque client,
  • La coopération des équipes internes et des prestataires externes organisés en groupes de travail « éphémères » et réactif tournés vers les attentes du client,
  • Une culture du changement encouragée plutôt que subie.

 

L’organisation de l’entreprise autour de la notion d’agilité doit respecter les conditions suivantes :

  • L’adaptation rapide et permanente d’un projet face aux exigences du marché,
  • Savoir faire preuve d’oppotunisme,
  • Impliquer et faire confiance aux équipes «auto-gérées» en y associant toutes les parties prenantes, y compris les clients, en les organisant en mode collaboratif,
  • Définir des objectifs atteignables, favoriser un rythme de développement constant et soutenable des équipes en privilégiant des échanges en face à face pour assurer une bonne communication et une réactivité permanente,
  • La qualité du produit ou du service étant essentielle, il faut viser l’excellence et être attentif à la simplicité des process.

En conclusion l’entreprise agile est donc constituée d’unités à taille humaine dotées d’une culture d’agilité et orientées vers une finalité commune claire. Elle colle au client, développe son écoute de l’environnement et noue un grand nombre d’accords (convention) avec un grand nombre d’acteurs autour d’elle pour l’aider à répondre aux menaces qui l’entourent et aux opportunités pour co-développer sans cesse de nouvelles solutions. 

 

Article rédigé par Bertrand Jacques, Dirigeant de site,  CHD Soissons.

Pour plus d'actualités par CHD Experts Comptables, n'hésitez pas à vous abonner à nos pages Facebook et Linkedin ou rendez-vous sur notre site internet pour plus d'informations nous concernant !

Suivez-nous

Derniers articles

Catégories

Boite à outils

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous tenir informés de l'actualité du Groupe CHD