webleads-tracker

La consolidation comptable : quels avantages pour votre entreprise ?

Comptes consolidés : quels avantages pour votre entreprise ?

comptes consolidés, quels avantages ?

La consolidation permet de présenter le patrimoine, la situation financière et le résultat des entreprises consolidées comme s’il s’agissait d’une seule entité.

 

comptes consolidés

Les comptes consolidés sont nécessaires :

  • Pour l’information externe au groupe (et notamment pour répondre aux demandes des établissements financiers).

La consolidation offre au lecteur l’avantage d’une vision plus générale du patrimoine et de la rentabilité d’un groupe. Les comptes individuels ne pouvant pas toujours donner une information financière satisfaisante sur l’ensemble du groupe, les comptes consolidés permettent d’harmoniser leur présentation pour une correcte information des tiers.

Elle répond aussi aux obligations légales pour les groupes qui atteignent deux des trois critères suivants : 24 millions d'euros pour le total de bilan, 48 millions d'euros de chiffre d'affaires, 250 salariés.

  • Pour l’information interne des dirigeants (pilotage de l’activité)

Les comptes consolidés regroupent, sur une base homogène, les comptes de toutes les sociétés du groupe.

Ainsi les dirigeants analysent plus aisément les performances du groupe (exemple : permettre l’étude de la marge brute du groupe)  et la contribution de chaque société.

Les opérations de consolidation se font en plusieurs étapes :

  • Définition du périmètre de consolidation.
  • Cumul des comptes de toutes les sociétés intégrées (plusieurs méthodes) et élimination des opérations intra groupes, des comptes réciproques, des résultats internes…
  • Elimination des écritures comptabilisées pour des raisons fiscales (subvention, dotation ou reprise d’amortissements dérogatoires ou de provisions réglementées…)
  • Des retraitements sont comptabilisés comme par exemple :
    • Retraitement d’homogénéisation.
    • Comptabilisation dans les comptes consolidés de la provision pour engagements de retraite.
    • Retraitement du crédit-bail par constatation d’une immobilisation et d’un emprunt du montant de la valeur de l’immobilisation en crédit-bail. Annulation des redevances de crédit-bail, amortissement de l’immobilisation enregistrée remboursement de l’emprunt comptabilisé avec charges d’intérêts.
    • Retraitement de l’impôt et comptabilisation des impôts différés actifs et passifs liés aux différences sociales/fiscales et aux retraitements de consolidation.
  • Suivi de la valeur des écarts d’acquisition des titres de participation (différence entre le coût d’acquisition des titres et l’évaluation totale des actifs et passifs identifiés à la date d’acquisition) et éventuel amortissement et/ou dépréciation…

En conclusion, au-delà des obligations légales, l'établissement des comptes consolidés est une véritable nécessité. C’est un outil de pilotage pour améliorer la gouvernance du groupe et la qualité de l’information financière.

Le soutien et le regard extérieur d'un expert en consolidation sont fortement recommandés.

 

Article rédigé par Raphaël Demeestere, expert-comptable et commissaire aux comptes associé, CHD Cambrai et CHD Valenciennes.

Pour plus d'actualités sur le Groupe CHD et ses filiales, retrouvez-nous sur nos pages Facebook, Linkedin et Twitter 

CHD vous propose un accompagnement personnalisé et sur mesure afin de répondre à vos besoins en matière d'audit, expertise-comptable ou fiscalité.